Formation de base

Avant de pouvoir travailler comme chauffeur professionnel, il faut obtenir le permis de conduire D et le certificat d'aptitude professionnelle (CAP) D. Il s'agit d'une obligation pour les futurs chauffeurs. Le Fonds Social met en place des formations avec différents partenaires pour aider à l'obtention du permis de conduire D et du CAP D.

Le Forem, en collaboration avec le Fonds Social, organise une formation au métier de chauffeur d'autobus et d'autocars débouchant sur l'obtention du permis de conduire D (avec aptitude professionnelle) pour les demandeurs d'emploi en Wallonie. 

 

Dans chaque province, vous pouvez trouver un centre de formation où la formation conducteur bus/car est dispensée. La durée moyenne de la formation dans les différents centres de compétence peut varier en raison du temps d'attente entre la fin de la formation théorique et le début des cours pratiques. 

 

Une liste des centres de formation du Forem pour cette formation se trouve ici



Bruxelles Formation, en collaboration avec le Fonds Social, organise une formation au métier de chauffeur d'autobus et d'autocars débouchant sur l'obtention du permis de conduire D (avec aptitude professionnelle) pour les demandeurs d'emploi à Bruxelles. 

 

La durée moyenne de la formation peut varier en raison du temps d'attente entre la fin de la formation théorique et le début des cours pratiques.

 

Le centre de formation est situé Rue de Charroi 21-23 à Forest.



Le VDAB, en collaboration avec le Fonds Social, organise une formation D au permis de conduire (avec aptitude professionnelle) pour les demandeurs d'emploi en Flandre. 

 

Dans chaque province, vous pouvez trouver un centre de formation où la formation conducteur bus/car est dispensée. La durée moyenne de la formation dans les différents centres de compétence peut varier en raison du temps d'attente entre la fin de la formation théorique et le début des cours pratiques.  

 

Une liste des centres de formation pour cette formation au VDAB se trouve ici.



AUTO-ÉCOLE

Le moyen le plus rapide, mais aussi le plus coûteux, d'obtenir le permis de conduire D (avec aptitude professionnelle) est de passer par l'auto-école. Le candidat chauffeur est tenu de suivre minimum 6 heures de cours théoriques et 8 heures de cours pratiques à l'auto-école avant de passer les examens dans un centre d'examen agréé par le GOCA (Groupement des entreprises agréées pour le Côntrole technique et le permis de conduire). Afin de déterminer le nombre d'heures de conduite, il est important de tenir compte des besoins du candidat, son expérience de conduite (connaissance du trafic) et son expérience éventuelle avec la conduite de grands véhicules.

 

Veuillez à trouver de bons arrangements avec le futur chauffeur et à organiser à l'avance toutes les formalités telles que le contrat (PFI/FPIE, contrat à durée déterminée).

 

Décidez également si vous alles conclure une clause de formation. Il s'agit d'un accord par lequel le travailleur qui, pendant l'exécution de son contrat de travail, suit une formation spécifique aux frais de l'employeur, s'engage à rembourser à ce dernier une partie des frais de formation au cas où il quitterait l'entreprise avant la fin de la période convenue entre les parties.

 

Cette formation est éligible à l'intervention du Fonds Social pour la formation via la filière libre.  



L'enseignement de promotion sociale, est un enseignement dont l'objectif est la formation principalement d'adultes souhaitant se former, apprendre, se spécialiser, se recycler, ou acquérir une nouvelle qualification ou encore un nouveau titre d'études. 

 

L'Institut Provincial d'Enseignement Technique et Professionnel de promotion sociale - IPETPPS à Farciennes - organise des formations qualifiantes initiales dans différents secteurs d'enseignement, notamment le secteur bus/car.

 

Le Fonds Social soutient cette formation en fournissant 2 véhicules de formation.

 

Pour plus d'informations, cliquez ici



FORMATION INTERNE

Vous pouvez également choisir de faire obtenir le permis de conduire D (avec aptitude professionnelle) à un candidat dans l'entreprise. Vous pouvez choisir de faire obtenir au futur conducteur un permis de conduire provisoire de modèle 3. Le cours de conduite sera donné par un superviseur interne.

 

Cela peut bien sûr être combiné avec des cours à l'auto-école. 

 

Veillez à trouver de bons arrangements avec le futur chauffeur et assurez-vous que toutes les formalités telles que le contrat (PFI/FPIE, contrat à durée déterminée) sont réglées à l'avance. 

 

Décidez également si vous allez conclure une clause de formation. Il s'agit d'un accord par lequel le travailleur qui, pendant l'exécution de son contrat de travail, suit une formation spécifique aux frais de l'employeur, s'engage à rembourser une partie des frais de formation à ce dernier au cas où il quitterait l'entreprise avant la fin de la période convenue par les parties. 

 

Cette formation est éligible à l'intervention par le Fonds Social pour la formation via la filière libre



PROJETS

Dans le cadre du projet IUVENIS, le Fonds Social guide de jeunes titulaires d'un permis de conduire B vers un emploi durable dans le secteur. Dans le cadre d'un PFI/FPIE, ils sont formés au métier de chauffeur d'autobus et d'autocars et obtiennent un permis de conduire D avec aptitude professionnelle. La formation est financée par l'Autorité Fédérale et le Fonds Social.

 

Vous souhaitez savoir si votre entreprise est éligible pour le projet IUVENIS? Cliquez ici.